ISNAR-IMG | Communiqué de presse / Loi de Santé : « Désillusion »


Désillusion.

PARIS – 13 janvier 2015 – 14 heures – La Ministre de la Santé, Marisol TOURAINE, a reçu lundi 12 janvier les représentants de la Médecine Générale en France, le Front Généraliste[1], auquel prend part l’ISNAR-IMG.

Pierre-Antoine MOINARD, Président de l’InterSyndicale, a eu l’occasion de demander des clarifications sur le calendrier des négociations, rappelant que le texte n’était pas acceptable en l’état[2] pour les internes de médecine générale.

Madame TOURAINE annonce la mise en place « prochaine » de groupes de travail, indiquant que le texte serait soumis à l’étude du Parlement en avril, dans sa version présentée en Conseil des ministres le 15 octobre 2014[3].

« Le Ministère prévoit d’ouvrir de nouvelles négociations sur certaines mesures litigieuses du projet de Loi de santé mais le texte sera présenté tel quel au Parlement au mois d’avril. La seule marge de manœuvre est la voie des amendements. La Ministre nous met devant le fait accompli. », a déclaré Pierre-Antoine MOINARD à l’issue de la rencontre.

Malgré une ouverture au dialogue scandée par la Ministre dans la presse et sur les ondes du pays ces dernières semaines, il apparaît que les groupes de travail réclamés depuis des mois par les différents acteurs du dossier tardent à être mis en place.

Pire, les structures représentant les jeunes médecins généralistes n’y sont pour l’instant toujours pas conviées !

Ces groupes de travail devront se pencher sur les modalités de la généralisation du tiers-payant, sur la réécriture du Service Territorial de Santé au Public, sur l’exercice en pratique avancée de certains professionnels de santé ainsi que sur le Service Public Hospitalier. Les conclusions de ces groupes doivent permettre au Gouvernement de proposer des amendements au projet de Loi.

Nous invitons Madame la Ministre à prendre publiquement des engagements clairs et fermes permettant de répondre aux inquiétudes légitimes des professionnels de santé, au premier rang desquels les internes.

Le Conseil d’Administration de l’ISNAR-IMG, composé des représentants des internes de médecine générale, se réunira les 31 janvier et 1er février 2015. Les décisions concernant les suites à donner à ce dossier seront prises à cette occasion.



[1] Le Front Généraliste est composé de la FNCS, de la FMF Union Généraliste, de ReAGJIR, de l’ISNAR-IMG, du SNEMG, de MG France et du SNJMG.