Navette actu de l’ISNAR-IMG – mars 2014

Chers Internes, Chers Amis, Conseil d’Administration Le Conseil d’Administration de l’ISNAR-IMG s’est réuni les 21, 22 et 23 mars derniers à quelques kilomètres de Grenoble. C’est pour nous l’occasion de faire le point sur les principaux sujets de discussion qui ont animé les débats de ce week-end. L’ISNAR-IMG, a fait un état des lieux de deux mesures phares pour l’aide à l’installation des jeunes médecins : les Plateformes d’Appui aux Professionnels de Santé (PAPS) instaurées en 2011 par Xavier BERTRAND, ancien Ministre de la Santé,

Des primes pour valoriser les stages ambulatoires : les internes en Médecine Générale disent oui !

Communiqué de presse – Lyon, 6 mars 2014, 11 h L’ISNAR-IMG se félicite de la création* d’une indemnité forfaitaire de transport de 130 euros bruts mensuels pour les internes en stage ambulatoire, et d’une prime de responsabilité de 125 euros bruts mensuels pour les internes de médecine générale en stage SASPAS (Stage Ambulatoire en Soins Primaires en Autonomie Supervisée). La reconnaissance de la responsabilité des internes en SASPAS est un pas de plus dans la valorisation de notre formation de spécialistes en Médecine Générale. La

Flash actu à destination des adhérents de l’ISNAR-IMG

Flash actu, 7 mars 2014 Chers Internes, Chers Amis, J’ai le plaisir de vous annoncer la création d’une prime de responsabilité pour le SASPAS de 125 euros bruts par mois, et d’une indemnité forfaitaire de transport de 130 euros bruts par mois pour les internes qui accomplissent un stage ambulatoire. En d’autres termes, un interne en stage ambulatoire (soit praticien niveau 1, SASPAS, stage de gynécologie-pédiatrie en ambulatoire) touchera 130 euros bruts supplémentaires tous les mois, et un interne en stage SASPAS touchera donc une

Les soins primaires à l’honneur pendant le 2e cycle des études médicales !

Communiqué de presse ANEMF – ISNAR-IMG – ReAGJIR – SNEMG 18 février 2014 L’ANEMF, l’ISNAR-IMG, REAGJIR et le SNEMG se félicitent que « l’organisation des soins primaires » figure parmi les 4 thèmes prioritaires établis pour la formation des étudiants en médecine par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et par le Ministère des Affaires sociales et de la Santé, selon le Bulletin Officiel du 13 février 2014. Bulletin Officiel n°7 – Circulaire n°2014-0001 du 22-1-2014 – p.18. Une nouvelle étape vers

Stratégie nationale de santé

Chers Internes, Chers Amis, L’ISNAR-IMG vient de s’engager dans un « front généraliste » avec le CNGE, MG France, REAGJIR, le SMG, le SNEMG, le SNJMG, et l’USMCS. Mais pourquoi ? Rappel des faits : Depuis la mise en place du gouvernement AYRAULT, Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, a tenu ses engagements en matière d’incitation. L’ISNAR-IMG a pu, de surcroît, participer à l’ensemble des discussions portant sur la médecine générale. Eté 2012, nous avons été officiellement observateurs lors des négociations

Formez-nous, nous vous soignerons !

Les internes de médecine générale souhaitent être prêts à exercer leur métier dès la sortie de l’Université. Aujourd’hui, l’internat de médecine générale ne permet pas aux futurs professionnels de santé l’acquisition de l’ensemble des compétences nécessaires pour que, tout juste diplômés, ils vissent leur plaque sereinement. Les solutions sont pourtant facilement identifiables. Il faut augmenter significativement le nombre d’enseignants dans la discipline, comme la loi HPST le prévoyait déjà. Si les nominations prévues par la loi ont pu paraître ambitieuses, la situation actuelle est tout