Etudiants, internes, jeunes médecins, l’appel de la rue !

Etudiants en médecine, externes, internes, jeunes médecins, chefs de clinique, tous déterminés, nous défilerons avec nos aînés le dimanche 15 mars 2015 à Paris, jusque sous les fenêtres du Ministère en charge de la Santé. Nous devons être entendus au sujet d’un projet de Loi insatisfaisant qui impactera le système de santé pour de nombreuses années.

Les jeunes médecins défileront en tête

Concernés au premier chef par un projet de Loi de santé aux nombreuses insuffisances, les étudiants, externes, internes, chefs de cliniques et jeunes médecins de toutes spécialités médicales défileront en tête de cortège lors de la manifestation nationale du dimanche 15 mars 2015.

Inquiets, ils témoigneront de leur souhait d’être entendus dans un esprit de concertation qui n’aura à aucun moment prévalu jusqu’à présent. Le report des travaux parlementaires sera un préalable indispensable dans cette optique.

Pas de méprise

Depuis plusieurs mois fleurissent de nouveaux mots d’ordre, comme la revalorisation des honoraires de consultation, qui relève des négociations conventionnelles entre partenaires sociaux.

Nous tenons à rappeler notre indépendance vis-à-vis de ces revendications sans rapport avec la Loi de santé. Le mouvement de protestation des étudiants et jeunes médecins ne porte aucune revendication pécuniaire.

Les jeunes médecins s’inquiètent. Les groupes de travail ministériels, mis en place dans l’urgence pour amender le projet de Loi, patinent. Le report des travaux parlementaires, offrant le temps d’une concertation pertinente de tous les acteurs de ce dossier, est une nécessité.

L’ISNAR-IMG participera aux côtés des autres structures jeunes à la conférence de presse

du jeudi 12 mars 2015 à 13h.